• QUOI DE 9 EN 2009 ?

    081108_cerf-saute-b-web

    EN MATIERE D’OBJECTIFS :

     

    Chez Canon

    L’année a été assez calme : il faut dire que la marque dispose d’une vaste gamme de téléobjectifs tous dotés d’une motorisation interne (sigle USM) et de la stabilisation (sigle IS), d’une qualité parfaite.

    La seule nouveauté au catalogue est le super-téléobjectif  800 mm f : 5.6 IS USM, réservé aux photographes fortunés (14.000 Euros) et…musclés (4.500 g).

    Les « vedettes » en matière de photographie animalière restent le déjà ancien zoom 100-400 mm  f : 4.5-5.6 IS USM (1.800 Euros)  et le mythique 500 mm f : 4 IS USM (7.400 Euros) qui est certainement l’objectif le plus prisé des professionnels et des amateurs passionnés.

     

    Chez Nikon

    L’année a  par contre été plus fertile, mais il s’agit plutôt d’une mise à niveau avec Canon, la marque jaune ayant (enfin) relooké sa gamme en dotant ses super-téléobjectifs déjà motorisés (sigle AFS) de la stabilisation (sigle VR), mais au prix d’une facture nettement plus élevée que chez son principal concurrent.

    -         500 mm f : 4 AFS-VR  (9.000 Euros)

    -         400 mm f : 2.8 AFS-VR (11.000 Euros)

    -         600 mm f : 4 AFS-VR (10.500 Euros)

     

    Les nikonistes attendent avec impatience la version motorisée du zoom AF VR 80-400 mm  f : 4.5-5.6 stabilisé (1.900 Euros), mais qui ne semble pas vouloir s’annoncer….

     

    Chez Sigma

    La grande nouveauté a été la sortie du zoom motorisé (sigle HSM)  et stabilisé (sigle OS) 120-400 f :4-5.6 HSM OS, qui a déjà fait l’objet d’un article et dont je ne dirai jamais assez de bien. Cet objectif permet de mettre la photographie animalière à la portée de toutes les bourses (930 Euros).

    Les photos qui illustrent cet article ont été prises à main levée avec cet objectif.

    Plus accessoirement, le zoom 150-500 mm f : 5-6.3 OS HSM (1100 Euros), mais l’augmentation de focale se fait au détriment des performances optiques et de l’autofocus.

    Egalement, mais cela relève plutôt de l’exercice de style ou plutôt une démonstration du savoir faire de la marque en matière d’optique, le monstrueux (et ceci est encore un euphémisme) zoom 200-500 mm f : 2.8 d’un poids incroyable de 15.7 kg et coûtant la bagatelle de 23.910 Euros !

    Enfin, Sigma présente toujours son classique 500 mm f : 4.5 HSM (5.300 Euros), dont la qualité optique n’a guère à rougir par rapport aux 500 de Nikon et Canon, mais avec un autofocus moins rapide et précis, et dépourvu de la stabilisation. Une version « remasterisée «  et dotée de la  stabilisation (OS) serait la bienvenue….

    Rappelons que tous ces objectifs existent en monture Canon, Nikon, Pentax, Sony et Sigma !

     

    Chez Pentax, Olympus.

    Ces marques n’ont pas de téléobjectif au catalogue, il faudra donc se tourner vers un Sigma avec monture dédiée.

     

    Chez Sony.

    Sortie d’un zoom 70-400 mm motorisé (SSM) mais non stabilisé, et proposé à 1500 Euros.

    cerf-saute-a-copie.web