• PSAM

     

     


     

    Rassurez-vous, vous ne risquez pas d’attraper un virus en lisant cet article.

     

    Il ne s’agit pas d’un message indésirable, mais des modes de fonctionnement de votre appareil photo. Dans tous les appareils photos, vous avez le choix entre 4 modes de travail :

     

     

     

    P correspond au mode « programme », soit automatique. Sur les appareils d’entrée de gamme, ce mode automatique est symbolisé par un petit appareil photo vert sur la roulette de réglage à gauche du viseur.

     

     L’appareil fonctionne «  tout seul », et calcule automatiquement le diaphragme, la sensibilité et la vitesse d’obturation pour la scène que vous photographiez, en se référant à la base de données incluse dans sa mémoire, comportant quelques milliers de clichés-type. En un dixième de millier de seconde, l’ordinateur de votre appareil photo va décider quelle est la meilleure combinaison pour obtenir une exposition optimale pour obtenir un cliché correct.

     

    « idiotensystem » disent les Allemands.

     

    Ceci dit, cela reste la solution la plus facile et la plus fiable si vous ne voulez pas vous casser la tête à régler vous-même le diaphragme, la vitesse d’obturation et la sensibilité.

     

    Le problème est que l’appareil, aussi intelligent et perfectionné soit-il, ne sait pas ce que vous êtes entrain de photographier. En d’autres termes, vous êtes précisément en train d’essayer de saisir un chevreuil ou un cerf qui saute une clôture en battue.

     

    L’appareil n’a pas la notion de mouvement et ne sait par conséquent pas qu’en ce cas précis vous avez besoin de la vitesse d’obturation la plus élevée possible pour que l’animal soit net.

     

    Vous aurez donc une superbe photo de paysage avec une clôture sur laquelle se détachera une masse informe, à savoir un animal flou et filé.

     

    Pour éviter ce genre de situation, il convient donc de garder la main.

     

     

     

    S, initiale de speed, signifie que vous êtes en mode  « priorité à la vitesse ». Ceci signifie que vous avez choisi vous-même une vitesse élevée (en ce cas précis 1/1000° de seconde), et que pour obtenir ladite vitesse, l’appareil va lui-même déterminer le diaphragme.

     

    Ce mode de fonctionnement n’est ni pratique ni convivial et est réservé à des situations exceptionnelles : vous pouvez l’oublier. En 30 ans de photographie, je ne l’ai jamais utilisé une seule fois.

     

     

     

    M, initiale de manuel, signifie que vous devez  régler vous-même à la fois la vitesse et le diaphragme. A oublier également, uniquement réservé aux « effets artistiques ».

     

     

     

    A, initiale de aperture, signifie mode priorité au diaphragme, ce qui signifie que c’est vous qui décidez de l’ouverture choisie, et que la vitesse suit automatiquement. C’est le mode de fonctionnement utilisé universellement par tous les photographes un tant soit peu expérimentés.

     

    Les explications plus précises feront l’objet d’un prochain article.

     

     

     

    En conclusion : si vous débutez en photographie et/ou que vous ne souhaitez pas vous casser la tête à régler vous-même, le diaphragme, la sensibilité et la vitesse, choisissez le mode « automatique », qui vous donnera certainement plus d’assurance d’obtenir un cliché correct qu’un mauvais réglage.

     

     

     

     

     

     

     

    Addendum : tous les compacts et les reflex d’entrée de gamme offrent également un programme « scène », permettant à l’appareil d’effectuer le meilleur choix de réglage en fonction de la type de scène que vous photographez.

     

    Mode « sport », « paysage », « portrait », « scène de nuit », « coucher de soleil », etc…

     

    La photographie animalière étant avant tout une photographie de mouvement, les animaux étant sans cesse en activité, cela signifie que pour obtenir une photo nette, vous aurez besoin de la vitesse d’obturation la plus élevée. L’option est donc de sélectionner dans le mode scène l’option « sport » qui vous garantira par conséquent d’avoir le plus de chances d’avoir une combinaison qui convienne à vos besoins.

     

     

     

     

     

    JLJorion

     

     

     

    Site web : http://www.jljorionfaunesauvage.be

     

    BLOG: http://faunesauvage.skynetblogs.be/